Une référence : "Histoire des chrétiennes", par E. Dufourcq

 Le livre qui conscientise les chrétiennes : à lire!

 

 

 
Élisabeth Dufourcq

 

Histoire des chrétiennes

L’autre moitié de l’Évangile

 

 

Éditions Bayard

 

www.editions-bayard.com

 

 

 

 

Une grande fresque qui équilibre l’histoire du christianisme

en plaçant les femmes au cœur de cette histoire

 

 

Pour la première fois, un livre retrace non seulement l’histoire des grandes figures féminines du christianisme, mais du peuple chrétien, né femme. Alors que, dans les Évangiles, Jésus reconnaît et fait reconnaître le génie avec lequel elles abordent le surnaturel, alors qu’il fait passer par les femmes le témoignage de Sa Résurrection, les apôtres et leurs successeurs banalisent le christianisme en le prenant en mains, comme une affaire d’hommes attachés aux modèles antiques.  De siècle en siècle, à chaque fois que la hiérarchie masculine se laissa dominer par les soucis du pouvoir, elle étouffa le génie et la voix des chrétiennes, limita l’accès aux Ecritures et fit de la femme idéalisée un symbole.

A l’heure où la science contredit les préjugés millénaires sur la nature de la femme, mais où les fondamentalismes se durcissent, l’histoire, vue du côté des femmes montre que, seule la manière du Christ résiste à l’épreuve du temps. Si l’exégèse critique des textes bibliques a  permis de réconcilier la foi et la raison, celle de la tradition apostolique apparaît comme un champ à explorer pour que soit mieux mise en lumière l’autre moitié des Evangiles.

Construit chronologiquement, l’ouvrage présente dans leur singularité, les figures inspirées qui ont marqué l’histoire du christianisme, de Marie-Madeleine à Edith Stein ou Geneviève de Gaulle-Antonioz.

 

Élisabeth Dufourcq est Docteur en sciences politiques, ancien membre du comité national d’éthique, ancien secrétaire d’État à la Recherche, inspecteur général des affaires sociales honoraire. À la suite de plusieurs longs séjours à l’étranger (Tokyo, Moscou, Brazzaville, Rome…), elle s’est passionnée pour l’histoire comparative des femmes. Elle a écrit notamment Les femmes japonaises (Denoël), Les Aventurières de Dieu (Lattès) qui a reçu la médaille de vermeil  de l’Académie française. Elle a consacré  plus de quinze ans de travail à l’histoire des chrétiennes.

 

 

1260 pages, 39 euros 

Paru le 16 octobre 2008