Bienvenue au comité de la jupe

Publié le par les deux soeurs



Le penseur de Rodin, par Orizuka

Ce comité de quinze personnes, treize femmes et deux hommes, est né à la suite des paroles de Monseigneur André Vingt-Trois sur Radio Notre Dame le 6 novembre 2008. (voir archives, pour la genèse et le détail de notre plainte au Tribunal ecclésiastique de Paris).

Soyons sérieux, on ne dit pas de telles énormités par hasard, ni pour dire exactement le contraire de ce qu'on pense, comme le répète sans convaincre le cardinal.
Si de telles paroles jaillissent, c'est qu'on avait oublié de refermer la porte de son inconscient et qu'elles se sont échappées, les coquines!
Et voilà la vérité : jupe = rien dans la tête.

Les femmes dans l'Eglise, en effet, ne sont pas traitées comme il serait normal qu'elles le soient, à notre époque. Et à cause de cela, et de bien d'autres signes qui, tous, manifestent le refus de l'Eglise de regarder la société qui l'entoure, un profond déséquilibre s'installe. Trop de tristesse dans l'Eglise aujourd'hui.... trop de souffrances, trop de distance avec le monde.

Ausi ce comité a-t-il décidé de ne pas plier bagage, une fois "l'affaire" réglée.
Nous aurons beaucoup à dire, on s'y met, mettez aussi votre grain de sel, on vous attend, hommes ou femmes. Donnez-nousvos impressions, vos expériences, vos souhaits. L'avenir de l'Eglise le mérite bien.
A vous la parole!
Anne Soupa et Christine Pedotti

avertissement:
Nous nous réservons le droit de refuser les commentaires à caractère injurieux ou n'ayant aucun rapport avec les discussions en cours. Merci de votre compréhension. 

Publié dans présentation

Commenter cet article

colette audureau 04/07/2009 15:54

devant l'attitude de l'Eglise "officielle", en tant que femme, je ne participe plus au financement de l'Eglise, puisque je suis considérée comme "judiriquement incapable". Symboliquement, à la quête, je donne 1 centime, et je donne l'argent qui aurait été utilisé pour le denier du culte à faire des offrandes à des oeuvres humanitaires.

Le Prat-Dauban 04/05/2009 16:02

Bravo, pour votre site, les femmes et... hommes de bonne volonté prennent la parole , je souhaite adhérer dès que vous serez en association.J'apprécie l'ensemble bien documenté,apportant une réflexion approfondie,non polémique, objective.Merci

Michèle METZ 09/04/2009 22:47

Je vous découvre le jour même où le prêtre (un Franciscain) lors de la messe de l'institution de l'Eucharistie, incitait les petits garçons à la prêtrise..comme il y a 50 ans, dans les même termes, et soulignait que le Christ avait installé "l'homme" dans la prêtrise. Je vais vous lire très attentivement... vous arrivez à un moment où je ne trouve plus ma place dans l'Eglise...

Laetitia VOGEL 24/03/2009 22:09

J'ai eu une discussion animée avec une amie hier sur la place des femmes dans l'Eglise et je suis arrivée par hasard sur votre site que je viens de lui recommander. Ce blog est une excellente idée et le titre du comité me semble aussi approprié par rapport à l'expression "porter la culotte". J'ai trois filles et je viens d'acheter le livre d'E. Dufourcq "Histoire des chrétiennes". Laissons aujourd'hui les femmes prendre leur place dans l'Eglise comme elles le font dans la société et l'entreprise.

MICHEL BARANGER 18/03/2009 17:51

Homme, époux, père et grand-père, j'applaudis à votre initiative et soutiens votre combat, même si je ne crois plus guère à la communion d'une église où le pouvoir machiste a éclipsé tout respect des personnes, voire tout bon sens.